Le policier impliqué dans la mort de George Floyd inculpé pour « homicide involontaire », les manifestations se multiplient aux États-Unis

386

Des manifestations ont éclaté dans plusieurs grandes villes des États-Unis le 29 mai au soir après la mort en début de semaine d’un Afro-américain lors de son interpellation à Minneapolis, et ce malgré l’inculpation pour « homicide involontaire » du policier responsable. Un couvre-feu a été instauré vendredi 29 mai à Minneapolis où le policier impliqué dans la mort de George Floyd a été arrêté, après plusieurs jours d’émeutes. La Garde nationale a été déployée pour tenter de ramener le calme, alors qu’un commissariat a été incendié dans la nuit précédente et plusieurs commerces pillés.

Par ailleurs, la colère a gagné plusieurs autres villes du pays, et des centaines de personnes ont notamment manifesté devant la Maison-Blanche en brandissant des pancartes barrées de slogans comme «Arrêtez de nous tuer». À New York, ce sont près d’un millier de manifestants qui se sont rassemblés pour fustiger la police, tandis qu’à Denver une autoroute a été bloquée. Des voitures de police ont été incendiées à Atlanta.

L’autopsie révèle que l’asphyxie n’est pas la cause du décès de George Floyd

George Floyd est décédé lundi d’une combinaison de problèmes de santé préexistants exacerbés par le maintien en détention par des officiers de Minneapolis , et non par étranglement ou asphyxie, sur la base du rapport initial du médecin légiste, rapporte le Washington Times.

Les conclusions préliminaires d’une autopsie du mardi réalisée par le médecin légiste du comté de Hennepin n’ont révélé « aucune constatation physique permettant d’étayer un diagnostic d’asphyxie ou d’étranglement traumatique », selon la plainte pénale déposée vendredi contre l’ancien officier Derek Michael Chauvin .

« Monsieur. Floyd avait des problèmes de santé sous-jacents, notamment une maladie coronarienne et une cardiopathie hypertensive », a déclaré la plainte du procureur du comté de Hennepin. «Les effets combinés de la contention de M. Floyd par la police, de ses problèmes de santé sous-jacents et de toute intoxication potentielle dans son système ont probablement contribué à sa mort.»

« Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation »

La famille de George Floyd, 46 ans, a salué l’arrestation du policier comme un premier pas sur «la voie de la justice», mais l’a jugée «tardive» et insuffisante: « Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation. Et nous voulons voir les autres agents (impliqués) arrêtés« , a-t-elle affirmé dans un communiqué.