Le pistolet à impulsion électrique va remplacer la méthode «d’étranglement» dans la police

682

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé ce lundi la fin de l’utilisation de la méthode dite « d’étranglement » par les forces de l’ordre. Pour compenser cette suppression, l’utilisation du pistolet à impulsion électrique va être généralisée.

La décision de mettre fin à la méthode « d’étranglement » utilisée par les forces de l’ordre pour interpeller un individu violent, a provoqué de vives réactions chez les syndicats de policiers. Ces derniers réclament d’autres méthodes pour maîtriser ces individus violents qui refusent de se soumettre à leur interpellation. Des situations rencontrées très régulièrement sur le terrain.

Actu17