Le parquet général de Lyon se pourvoit en cassation contre la relaxe du militant Cédric Herrou

570

Le parquet général de Lyon s’est pourvu en cassation contre la récente relaxe de Cédric Herrou, décidée en mai par la cour d’appel de cette ville, a fait savoir jeudi 28 mai son avocate. Le militant de la vallée de la Roya (frontière franco-italienne) avait été condamné en août 2017 à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé quelque 200 migrants, principalement érythréens et soudanais, à franchir illégalement la frontière française, avant de les ramener à son domicile et d’organiser un camp d’accueil.

Le 13 mai, M. Herrou avait été « renvoyé de toutes les poursuites » par la cour d’appel de Lyon. Selon Me Goldman, il est « très rare » que le parquet général forme un pourvoi devant la Cour de cassation, surtout dans une affaire où elle s’est déjà prononcée après saisine du Conseil constitutionnel.

Le Monde