Le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi en 2020 a augmenté de 60% par rapport à 2019, selon un rapport

1713

Selon le dernier Index mondial de persécution des chrétiens dressé par l’association Portes ouvertes, le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi a augmenté de 60% en 2020 par rapport à 2019. Les chiffres recueillis révèlent que l’année dernière, 4.761 chrétiens ont trouvé la mort à cause de leur religion, contre 2.983 en 2019, soit une augmentation de 60%, ce qui fait 13 chrétiens tués par jour dans le monde.

Le Nigeria, ou sévit le groupe islamiste Boko Haram, détient le triste record, avec 3.520 chrétiens assassinés en 2020. Au total, «91% des chrétiens tués l’ont été sur le continent africain en 2020», soulignent les auteurs du rapport.

Le nombre de chrétiens emprisonnés «arbitrairement» pour leur foi est quant à lui passé de 4.811 en 2019, à 4.277 en 2020, soit une légère baisse. L’association attire l’attention sur la situation des chrétiens au Pakistan, en Somalie, ainsi qu’en Iran.

Sputnik