Le Monde révèle qu’en mars, la France en plein confinement a brûlé des millions de masques alors qu’il en manquait des dizaines de milliers dans les hôpitaux

1066

Une enquête réalisée par les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme révèle en une de quotidien que en pleine crise du Covid-19, « alors que la France est confinée, les conseillers du premier ministre, Edouard Philippe,  découvrent, consternés, que depuis plusieurs semaines, des millions de masques issus des réserves étatiques, dont une part non négligeable était sans doute utilisable, sont consciencieusement brûlés… Ces fameux masques dont la population a tant besoin, et dont les stocks ont fondu dans des proportions phénoménales au fil des ans depuis 2009. Matignon fait aussitôt stopper le processus de destruction, mais l’épisode offre un saisissant raccourci de ce « désarmement sanitaire » dont le pays paie lourdement le prix aujourd’hui, et dans lequel le pouvoir actuel, notre enquête l’atteste, porte une lourde part de responsabilité. »

JMMorandini / Le Monde