Le marché automobile français en berne au mois de novembre

1256

Selon des chiffres publiés mercredi par la Plateforme automobile (PFA), le marché automobile français est resté orienté à la baisse en novembre (-3,21% sur un an). François Roudier de la PFA, témoigne : « On n’a jamais vu un mois de novembre comme ça. Les chiffres sont très bas et on se compare à un mois de novembre 2020 où les concessions étaient restées quasiment fermées 15 jours. » Les constructeurs ont immatriculé 121 995 voitures sur le mois, contre 126 047 en novembre 2020 et 172 731 en novembre 2019. Le marché reste frappé par la crise des semi-conducteurs qui, malgré des carnets de commande plutôt remplis, empêche de livrer les véhicules à temps.