Le député Aurélien Taché a décidé de quitter La République en marche (LREM). Il déplore que «l’ouverture» du parti ne se soit «faite que vers la droite»

433

Le député Aurélien Taché, un des marcheurs historiques, a décidé de quitter La République en marche (LREM), déplorant notamment que «l’ouverture» du parti ne se soit «faite que vers la droite», annonce-t-il au Journal du Dimanche, selon l’AFP. L’élu estime que LREM « ne peut apporter de réponses nouvelles à la crise« , incapable d’incarner « les aspirations populaires écologiques et de solidarité « . S’il ne regrette pas son choix en 2017, il déplore aujourd’hui un décalage entre ses idées et le parti d’Emmanuel Macron. «  Je suis un homme de gauche. Pour le rester, je dois quitter LREM« , affirme-t-il. Il explique ses raisons au JDD.

SputnikLe JDD