Le contrôle du pass sanitaire à l’hôpital devrait coûter 60 millions d’euros par mois, selon une estimation de la Fédération hospitalière de France (FHF)

3896

Le contrôle du pass sanitaire à l’hôpital en France, où le document sera obligatoire à partir du mois d’août, devrait coûter 60 millions d’euros par mois, selon une estimation de la Fédération hospitalière de France (FHF) présentée au ministère de la Santé, mardi 20 juillet. Le document rendu obligatoire à partir de début août dans les établissements de santé implique notamment le recours à du personnel de sécurité chargé d’effectuer les contrôles.

« Que ce soit du personnel interne ou externe, le coût de cette mesure est évalué à 60 millions d’euros par mois », assure la FHF, qui regroupe plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux.

FranceTVinfo