Le chèque essence de 100 euros validé par le parlement

2428

Il devrait théoriquement concerner 38 millions de Français.  L’ « indemnité inflation » de 100 euros prévue par le gouvernement dans le contexte de la flambée des prix de l’essence du mois d’octobre dernier, a été approuvée définitivement mercredi 24 novembre par un dernier vote de l’Assemblée. Cette indemnité doit être distribuée aux salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux et encore étudiants boursiers percevant moins de 2.000 euros nets mensuels. Elle sera versée en une seule fois et automatiquement, dès fin décembre par les employeurs (qui seront remboursés par l’État) aux salariés, et début 2022 pour les autres catégories, sans faire la moindre démarche.