L’ancien président du « Refuge » visé par plusieurs plaintes pour agressions sexuelles, harcèlement moral et viol

2357

Nicolas Noguier, l’ancien président et fondateur du Refuge (une association d’aides aux jeunes LGBT + en situation de rupture familiale) a été mis en examen par un juge d’instruction pour viol, harcèlement moral, harcèlement sexuel, travail dissimulé et atteinte sexuelle.

Le viol allégué aurait été commis en 2014, tandis que les faits de harcèlements auraient eu lieu entre 2014 et la fin de l’année 2021. Nicolas Noguier a été placé sous contrôle judiciaire à l’issue de son interrogatoire.

Maître Sahand Saber et Maître Stéphane Fernandez ses avocats sont malgré tout confiants : « Nicolas Noguier a été mis en examen mais remis en liberté sous contrôle judiciaire, preuve que les charges à son encontre sont insuffisantes. Nous sommes confiants pour la suite de la procédure. »