L’agence italienne des médicaments annonce l’interdiction d’un lot de vaccins AstraZeneca

570

L’agence italienne des médicaments (Aifa) a annoncé ce jeudi l’interdiction d’un lot de vaccins d’AstraZeneca contre le Covid après avoir été informée de graves effets secondaires, précisant toutefois que cette décision est prise à titre de précaution car aucun lien n’a été établi pour l’instant entre l’administration des doses de ce lot de vaccin et l’apparition des symptômes, a précisé l’Aifa.

Le parquet de Syracuse (Sicile) a ouvert une enquête sur la mort de Stefano Paternò, un sous-officier de 43 ans de la marine à Augusta. En fait, ce est décédé quelques heures après avoir reçu une dose du vaccin AstraZeneca. De fortes suspicions planent également sur la mort de Davide Villa, 50 ans, un policier de service à l’anti-crime de Catane. Dans les deux cas, les doses du vaccin administrées provenaient du lot ABV2856, désormais interdit par l’AIFA.