La Tunisie toujours pas au fait de la défense LGBT

536

Plusieurs ONG ont dénoncé ce lundi en Tunisie la condamnation d’un homme à six mois de prison pour homosexualité, alors qu’il avait porté plainte au commissariat pour viol.

Âgé de 26 ans, la victime s’était rendue à un rendez-vous de nature sexuelle déniché sur Facebook, mais a été détroussée puis violée par deux hommes. L’homosexualité étant illégale en Tunisie, le parquet l’a condamné à six mois de prison pour sodomie, et deux mois pour dénonciations calomnieuses. La justice a estimé qu’il ne s’agissait pas d’un viol mais d’une dispute à la suite de la relation sexuelle.