La mairie de Nanterre (92) vend une ancienne école pour agrandir une mosquée. Le prix de vente fait débat

2186

Le site Actu.fr rapporte que la mairie de Nanterre (92) s’apprête à céder une ancienne école à l’association « Ibn Badis », qui souhaite procéder à l’agrandissement de la mosquée voisine. Celle-ci semble en effet connaître une fréquentation en hausse constante depuis son ouverture.

Le site d’information précise que le prix de vente du bâtiment, à savoir la moitié du prix estimé, n’a pas manqué de créer la polémique, « (…) Pour acquérir ce bien de 2180m2 répartis sur un rez-de-chaussée et un étage, l’association devra débourser 2 705 000€. Si le bâtiment en vaut le double (5,4M€ selon les estimations), d’importants travaux de rénovation évalués à près de 2,4M€ seront nécessaires pour mettre en conformité l’ancienne école, dont l’état est « fortement dégradé » et alors que des affaissements ont été constatés. Un montant qui a donc été déduit de sa valeur, la rénovation étant à la charge de l’Institut Ibn Badis. »

Un prix qui n’a pas manqué de faire réagir à Nanterre: « (…) le groupe Nanterre Ensemble de Camille Bedin n’a pas pris part au vote pour des raisons pécuniaires, malgré un soutien affirmé au projet. Il estime que la mairie a accordé une ristourne supplémentaire de 1M€ en grossissant la facture des travaux au nom du désamiantage, le service des Domaines ayant initialement estimé les travaux à 1 355 000€.

Mais pour la Ville, il n’en est rien : « Le montant (évalué par les Domaines) n’est pas établi sur la base d’une estimation réelle des travaux à effectuer à partir de l’état actuel du bâtiment, il résulte d’un abattement forfaitaire de 25% sur la valeur vénale, soit un ratio très éloigné des standards pour les rénovations lourdes. » »

Actu.fr