La justice a ordonné mardi la reprise des investigations concernant une accusation de viol visant le ministre Gérald Darmanin

650

La cour d’appel de Paris a ordonné mardi la reprise des investigations concernant une accusation de viol en 2009 visant le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, rapporte l’AFP jeudi. La Cour de cassation avait ordonné en novembre 2019 de réexaminer la validité du non-lieu dont le ministre avait bénéficié en 2018, qui est accusé par une femme, Sophie Patterson-Spatz, de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance.

Le Figaro