La Haute Autorité de Santé valide le dépistage massif par prélèvement salivaire

391

Dans un avis rendu public jeudi 11 février, la Haute Autorité de santé (HAS) autorise le recours au dépistage massif du Covid-19 par prélèvement salivaire « à large échelle » sur un groupe fermé, comme les établissement scolaire ou les Ehpad.

Pour rappel, le ministre de la santé, Olivier Véran, avait annoncé, le 4 février, que des « opérations collectives de dépistage » auraient lieu dans les écoles après les vacances de février.

Le Monde