La Grèce décide de construire un mur de 26km le long de sa frontière nord-est avec la Turquie pour faire face à l’afflux massif de migrants

567
Afin d’empêcher le passage massif de migrants dans l’Union européenne, la Grèce a décidé de construire un mur de 26km le long de sa frontière nord-est avec la Turquie, a annoncé lundi Athènes. Le projet, estimé à 63 millions d’euros, devrait être achevé fin avril. Le gouvernement grec a également annoncé l’embauche 400 gardes-frontières supplémentaires pour surveiller cette zone située au nord-est de l’Evros. Athènes envisage en outre d’utiliser des canons à son (LRAD) près d’Alexandroupoli (Dedeağaç), en face de la province d’Edirne, dans le nord-ouest de la Turquie, le long de la rivière Maritsa (Meriç) pour dissuader les migrants de traverser la frontière grecque à pied ou en bateau.
Courrier des Balkans / Illustration: DR