La France verserait des millions à l’Irak pour que ses ressortissants djihadistes soient jugés à Bagdad

1892

Selon Paris Match, les autorités françaises auraient conclu un accord tacite avec l’Irak pour que les djihadistes français capturés par les forces kurdes soient jugés à Bagdad. Une entente officieuse dont le coût est élevé. Selon plusieurs médias, la France aurait ainsi négocié le versement 2 millions de dollars par tête à l’Irak. Hors de question toutefois de faire exécuter les djihadistes français, la France tenant à respecter ses positions sur la peine de mort. Un juteux contrat pour l’Irak, pour qui « un djihadiste vivant vaut mieux qu’un djihadiste mort », selon Hicham Al-Hachemi, expert en questions terroristes et proche du Premier ministre irakien. Financièrement, entend-on.

Valeurs Actuelles