La France et treize pays européens ont donné leur accord lundi pour mettre en place un « mécanisme de solidarité » de répartition des migrants (Vidéo)

716

Emmanuel Macron a annoncé lundi que quatorze pays européens ont donné leur accord pour mettre en place un « mécanisme de solidarité » afin de répartir les migrants secourus en Méditerranée. Le président français a reçu à l’Élysée le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés (HCR) Filippo Grandi et le directeur général de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) Manuel de Carvalho Ferreira Vitorino. Parmi les pays ayant donné leur accord, huit pays se sont engagés de manière « active », ces pays sont la France, l’Allemagne, le Portugal, le Luxembourg, la Finlande, la Lituanie, la Croatie et l’Irlande, a précisé l’Élysée, sans nommer les six autres.

De son côté, le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, a qualifié cette initiative de « flop ». D’après lui, cette réunion « réaffirme que l’Italie devrait continuer à être le camp de réfugiés de l’Europe ».

Euronews