La France a déjà libéré 12 793 détenus depuis le début de la crise sanitaire

605

C’est historique : le taux de population carcérale est descendu en dessous de 100%. En janvier dernier, la France était condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour sa surpopulation carcérale. Mais entre le 16 mars, début du confinement, et le 6 mai, 12 793 détenus ont été libérés, si bien qu’il n’en reste plus que 59 782 sur les 61 109 places disponibles, rapporte notamment Le Parisien. Une chute historique due aux libérations anticipées décidées par le ministère de la Justice, mais aussi à la baisse du nombre des entrées, conséquence de la mise en sommeil de la machine judiciaire.

(…) Valeurs actuelles