La consommation des ménages français s’écroule d’un tiers en avril

201

En avril, les dépenses de consommation des ménages français en biens ont chuté de 20,2 % en volume par rapport à mars. Il s’agit du second mois consécutif enregistrant une baisse historique depuis le début de la série en 1980.

La consommation des ménages en France a fondu d’un tiers (33,7 %) au mois d’avril par rapport à celle du mois de février, avant la crise sanitaire, et de 20,2 % par rapport à mars, selon des données publiées par l’Insee vendredi 29 mai.

Ouest-France