La chrétienne Asia Bibi a retrouvé ses deux filles au Canada

408

Après avoir quitté le Pakistan mercredi de son plein gré, la chrétienne qui avait été condamné à mort pour blasphème contre l’islam, Asia Bibi, a retrouvé ses deux filles au Canada, où elles étaient réfugiées.

Cette information a été confirmée par des sources officielles au Canada et sécuritaires au Pakistan.

Toutfois, le Premier ministre canadien Justin Trudeau n’a pas voulu officialiser cette venue : « Je ne peux pas confirmer quoi que ce soit pour des raisons de vie privée et de sécurité », a-t-il annoncé à la presse.

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, s’est réjoui de cette nouvelle dans un communiqué : « Les Etats-Unis saluent la nouvelle selon laquelle Asia Bibi a bien retrouvé sa famille. […] Asia Bibi est désormais libre ».

Asia Bibi, une ouvrière agricole âgée d’une cinquantaine d’années, avait été condamnée à mort pour blasphème contre l’islam en 2010. Deux villageoises musulmanes avec qui elle travaillait l’avaient accusée d’avoir « insulté » le prophète Mahomet pendant une querelle autour d’un verre d’eau.

Le Parisien