Jean-Luc Mélenchon, la bombe anti-nucléaire

1831

Ce dimanche 17 octobre, Jean-Luc Mélenchon, président de La France Insoumise (LFI) a donné un grand meeting devant 2 000 personnes à Reims. En conclusion de son longue palabre, dont lui seul a le secret, le candidat à la présidentielle a promis, ni plus ni moins, de fermer toute les centrales nucléaires pendant son quinquennat, s’il arrivait au pouvoir : « Le président propose de mettre des centrales nucléaires partout, sous forme de mini-réacteurs […] Ils représentent une grave menace pour notre sécurité, avec le dérèglement climatique. Quand nous serons élus, nous fermerons toutes les centrales. »