Italie : une femme éborgnée après avoir été caillassée par un migrant clandestin

452

Scène de violence ordinaire en Italie. Lundi 6 juillet, une jeune femme de 32 ans a été victime d’une agression brutale, près de Rome, rapporte le quotidien Libero Quotidiano. Alors qu’elle rentrait chez elle en voiture, cette Romaine a été caillassée par un migrant clandestin. Une des pierres l’a atteinte au visage et lui a fait perdre un œil. Le suspect, de nationalité indienne, sans domicile fixe, sans travail et sans titre de séjour, possède un casier judiciaire bien fourni.

(…) « J’étais presque à la maison. Je n’ai pas réalisé que j’avais été frappé par une pierre, mais mon visage s’est soudain recouvert de sang. La douleur qui a précédé l’hémorragie était atroce », témoigne la jeune femme auprès du quotidien milanais. « Je me souviens seulement d’avoir vu quelques instants plus tôt la silhouette d’une personne sur le trottoir qui rampait vers les voitures dans la rue. Je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé », ajoute-t-elle. Quelques jours plus tard, le migrant sans papier, nommé Barlbir Cumar et âgé de 42 ans, a été interpellé par la police. Non sans mal puisque le suspect s’est jeté sur les agents venus pour l’arrêter.

Valeurs actuelles