Italie : Pamela Mastropietro, photo choc avec son assassin Oseghale

251

Le visage de Pamela Mastropietro peint à la place de celui d’une Madone de Giovanni Bellini, tenant son assassin Innocent Oseghale dans ses bras au lieu de l’Enfant Jésus. L’image choquante créée par un artiste turinois dans le cadre de l’exposition « Salauds de bourgeois, l’Italie pour les migrants ». est insupportable pour la famille de la jeune fille : « toutes les limites ont été dépassées» .

C’est la famille elle-même, à travers la page Facebook ouverte pour Pamela, qui a fait connaître ce qui s’est passé à Turin, à l’occasion d’une exposition inaugurée le 20 septembre et fermée le 12 octobre. « Une image blasphématoire, profanatrice et offensante. Nous irons jusqu’au bout, pour comprendre comment les choses se sont passées« , commentait l’avocat Marco Valerio Verni, oncle de la jeune Romaine de 18 ans tuée et démembrée le 30 janvier 2018 à Macerata.

Il resto del Carlino