Inquiétude après la nomination d’un proche d’Emmanuel Macron à la tête du service politique de France Télévisions

609

A un peu plus d’un an de l’élection présidentielle de 2022, des salariés de France Télévisions craignent que l’arrivée du nouveau chef du service politique, Cyril Graziani, ne « sème le doute sur l’indépendance » du service public, rapporte le journal Le Monde. A la rédaction, cette décision suscite toutes sortes de réactions.

« Changer de chef du service politique de France Télévisions un an avant une élection présidentielle est maladroit », poursuit le salarié. D’autant que Cyril Graziani est réputé être l’un des rares journalistes avec lesquels Emmanuel Macron échange volontiers. « Il se vante lui-même de commenter “The Voice” avec le président, le samedi soir, par texto », assure un autre. […]

Le Monde via Fdesouche