Inhumation du Général Gudin auprès de l’Empereur, sans Emmanuel Macron

2310

Le Général Gudin, mort en 1812 pendant la Campagne de Russie, et dont la dépouille avait été exhumée il y a deux ans sur le sol russe près de Smolensk, vient d’être inhumé près de l’Empereur aux Invalides.

C’est la date glorieuse et hautement symbolique du 2 décembre, qui vit la victoire d’Austerlitz, qui a été choisie pour cet évenement.

Emmanuel Macron, qui préfère honorer les chanteuses que les héros qui ont fait la France, n’était pas présent, ce qui est une insulte à la  France et à ses grands soldats mais qui ne nous étonne pas.

Or ce comportement présidentiel est illégal, car le Général Gudin était “Grand Aigle de l’Empire”, on dirait aujourd’hui Grand Croix de la légion d’honneur, et, en tant que tel, avait un droit légal et institutionnel aux honneurs de la France. Macron a passé outre, l’histoire de France n’existe pas plus que la culture française, dirait-on.

De plus les relations avec la Russie sont mauvaises et le français à l’origine des fouilles qui ont permis l’exhumation du Général est Pierre Malinowski, ancien conseiller de Jean Marie Le Pen et ami de Poutine. Il n’en fallait pas plus au président de la république pour refuser l’honneur qui était dû à un grand soldat français, à un héros de l’Empire qui a tant apporté à la France

CH / Illustration