Indonésie : Les vaccins « haram »

520

L’Indonésie est exposée à un risque accru d’épidémie de rougeole et de rubéole après que les autorités islamiques aient déclaré la vaccination «haram» (interdite) en raison de sa teneur en gélatine de porc. Le ministère de la Santé affirme que son programme de vaccination couvrait 95% de la population de Java, réduisant de plus de 90% le nombre de cas de rubéole et de rougeole. De nombreux autres pays musulmans considèrent que la gélatine contenue dans les vaccins est admissible car elle est purifiée conformément à un concept juridique islamique appelé « istihâlah » (la transformation).