Impertinences – Le coronavirus a-t-il tué le capitalisme ? – Olivier Pichon

312

Depuis son émergence à la fin du Moyen Age, le capitalisme a connu plusieurs vies. Protéiforme, tel le Phoenix, il renaît de ses cendres. Il est, par nature, sujet aux crises, c’est par elles qu’il se reconstruit, dans l’acceptation du risque, mais aussi dans les ruines brutales, les faillites, les krachs et les licenciements, […]

Olivier Pichon pour Présent