Il y’a près de 200 outrages et agressions contre les policiers, gendarmes et pompiers chaque jour en France

912

Selon Le Figaro, il y’a eu près de 200 outrages et agressions contre les policiers, gendarmes et pompiers chaque jour en France durant le mois de juillet. Les violences physiques ont même pris le dessus sur les outrages et violences verbales, avec 110 cas par jour pour l’année 2019.

3519 cas violences ont été rapportés en juillet dernier, « soit plus de 110 agressions physiques par jour dénombrées contre des policiers, des gendarmes ou des pompiers. Si vous ajoutez à cela 2648 cas de violences verbales, soit une moyenne de 85 par jour, vous obtenez près de 200 cas d’agression physique ou verbale par jour. »

(…) « Non seulement les délinquants n’ont plus peur de braver les dépositaires de l’autorité, mais ils les agressent physiquement encore plus souvent qu’ils ne les insultent« , déplore un commissaire de la préfecture de police de Paris cité par Le Figaro.

D’après le syndicat Synergie-Officiers, deux raisons expliquent l’augmentation alarmante des chiffres : « Il n’y a plus de respect pour l’autorité, et le sentiment d’impunité n’a cessé de progresser ».

(LCI)