Haute-Garonne : procès en appel d’un chauffard tueur de gendarme

419

Cette semaine à Toulouse s’ouvre le procès en appel de Loïc Gékière, 34 ans, condamné en première instance à la réclusion criminelle a perpétuité pour le meurtre d’un gendarme en 2016.

[…]
Le 10 mai dernier, il a été reconnu coupable d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique, et avec pour objet de favoriser sa fuite, deux circonstances aggravantes retenues par les jurés de la cour d’assises de l’Ariège qui ont suivi les réquisitions de l’avocat général Laurent Dumaine. Il a également été condamné à une période de sûreté de 20 années, un suivi socio-judiciaire de cinq ans au moment de sa libération, et une privation de 10 ans de ses droits civiques.

Le Figaro