Haïti : les religieux catholiques enlevés ont été libérés  

504

Les quatre derniers religieux et un laïc toujours aux mains de leurs ravisseurs à Haïti, dont les deux Français, ont été libérés selon la Société des Prêtres de Saint-Jacques. Il s’agit des pères Michel Briand, originaire de Bretagne et âgé de 67 ans, Jean Nicaisse Milien, Evens Joseph, Joël Thomas, et de sœur Agnès Bordeau (de la Congrégation des sœurs de la providence de la Pommeraye dans le Maine-et-Loire), âgée de 80 ans et de Welder Joly, laïc.

Ils avaient été enlevés le dimanche 11 avril à la Croix-des-Bouquets, près de Port-au-Prince, capitale d’Haïti, avec cinq autres personnes. Parmi les dix personnes enlevées, sept sont des religieux catholiques. Trois d’entre eux ont été libérés le jeudi 22 avril. Les ravisseurs, un gang armé baptisé « 400 Mawozo », réclamait une rançon d’un million de dollars. L’île d’Haïti est en proie aux bandes armées et aux enlèvements. La Société des prêtres de Saint-Jacques a affirmé que leurs confères libérés sont sains et saufs.