Gérald Darmanin avertit que «Les policiers et les gendarmes seront d’une particulière sévérité» en cas de non-respect du couvre-feu à 21h

2083

Deux jours après la réouverture des terrasses, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin prévient que «Les policiers et les gendarmes seront d’une particulière sévérité» en cas de non-respect du couvre-feu à 21h. Lors d’un déplacement jeudi 20 mai à Nantes, il a notamment demandé le strict respect du couvre-feu, fixé à 21h depuis mercredi,  «Pour que ce déconfinement ait lieu, pour que les étapes du déconfinement soient respectées, pour que les Français puissent revivre normalement.

Le Figaro