Gaillon : une famille d’accueil se voit refuser l’adoption du petit garçon dont elle avait la garde

310

La famille qui accueillait jusqu’alors le petit Léo ne comprend toujours pas la décision du conseil départemental de l’Eure. Le conseil de famille a statué, et décidé que les Millencourt ne pourraient pas adopter le petit garçon dont ils avaient la garde depuis 3 ans et demi.

Le conseil de famille qui statue dans ces situations a décidé le 14 octobre dernier que la famille Millencourt ne pourrait pas adopter le petit Léo, 6 ans.
Selon la famille, il leur est reproché leur âge -le couple a 54 ans-, la différence d’âge entre les enfants biologiques du couple (35 et 31 ans) et Léo, et surtout de trop gâter le petit garçon. Le conseil de famille évoque aussi un supposé manque affectif de Monique, que viendrait combler Léo.
Monique et son mari sont d’autant plus dévastés que le garçonnet leur a été retiré dès le lendemain matin de la décision, et que les services de l’enfance n’ont aucun reproche à leur faire.

France 3