Florian Philippot au soutien des Gilets Jaunes

52

Le chef de file des Patriotes a à nouveau tenté de prouver sa proximité avec le mouvement français. Lundi, lors de l’intervention au Parlement européen, il s’est caché un oeil en hommage aux manifestants “mutilés”. Alors, que «le droit à manifester et l’usage proportionné de la force» était à l’ordre du jour, le chantre du «Frexit» était vêtu d’un gilet jaune pour représenter «toutes les victimes des violences policières» .