Finalement, Jean-Marie Bigard annonce qu’il veut être candidat pour l’élection présidentielle et qu’il va chercher les 500 parrainages nécessaires

777

hier soir dans son spectacle en streaming vendu 10 euros, Jean-Marie Bigard a longuement expliqué qu’il était prêt à aller jusqu’au bout et même à chercher les parrainages pour participer à la prochaine élection présidentielle: “Je ne jette pas l’éponge, je suis ravi de faire peur à cette bande d’enc***s » a-t-il déclaré, expliquant qu’il se mettrait prochainement en quête des 500 parrainages nécessaires pour avoir un bulletin à son nom dans deux ans.

Il s’est aussi exprimé au sujet de nombreux responsables et en particulier sur Agnès Buzyn où il est sorti littéralement de ses gonds, et s’adressant à l’ancienne ministre de la Santé il lui a lancé : “Tu as du sang sur les mains, espèce de grosse conn*sse!”

Mais elle n’était pas la seule cible de Bigard. Le ministre  la Santé Olivier Véran, « qu’on pourrait appeler ‘véreux’. »  a ouvert le bal suivi par Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement : « Sibeth, tout est dans le prénom ». 

Il y a quelques jours, l’artiste avait pourtant affirmé qu’il n’irait pas jusqu’à la présidentielle: « J’y connais rien en politique. J’ai jamais voulu en faire. Je me ferais déchiqueter si je rentrais sur le terrain. Je préfère gueuler en tribune » avait-il déclarer au magazine Society.

JMMorandini