Fermeture des frontières face au Covid : « Que de temps perdu pour se décider finalement », déclare Marine Le Pen

521

VA – Vendredi 29 janvier, Jean Castex annonçait la fermeture des frontières françaises avec les pays extérieurs à l’Union Européenne. Une décision bien tardive, pour les cadres du Rassemblement National, qui militent pour cette mesure depuis un an.

La communication du gouvernement semble décidemment bien hasardeuse. Hier soir, vendredi 29 janvier, le Premier ministre prenait tout le monde par surprise en prenant la parole à l’issu d’un conseil de défense sanitaire. Au terme d’une séquence marquée par de constantes hésitations sur un possible troisième confinement, Jean Castex a finalement annoncé différentes mesures de moindre ampleur. Outre la fermeture des grandes surfaces non alimentaires de plus de 20 000 m2, le résident de Matignon a surtout annoncé la fermeture des frontières françaises avec les pays hors Union Européenne. Une décision que les cadres du Rassemblement National ont immédiatement saluée… en soulignant son caractère bien tardif. « Que de temps perdu pour se décider finalement, en catastrophe, à la maîtrise des frontières et à des contrôles renforcés », grince Marine Le Pen, qui rappelle notamment que son parti propose cette mesure depuis… un an !

(…) Valeurs actuelles