Face à la pénurie de soignants, l’hôpital de Montélimar (Drôme) déprogramme des opérations

3634

« Certaines opérations sont déprogrammées faute de personnel. […] Près de 30 % de personnel de l’hôpital ne sont pas vaccinés, et comme le prévoyait la loi, les sanctions vont s’appliquer : leur suspension sans rémunération ».
LCI

Up Next
You can skip ad in
SKIP AD >
Advertisement
0:00
 / 
0:00
      • 2x
      • 1.5x
      • 1x
      • 0.5x
      • 0.25x
        EMBED LINK
        COPY
        DIRECT LINK
        PRIVATE CONTENT
        OK
        Enter password to view

        0:00