États-Unis : un réseau d’hôpitaux privilégiait les non-blancs malgré leurs comorbidités

2185

Le réseau d’hôpitaux SSM Health, donnait plus de poids à la race qu’aux comorbidités de ses patients. 

Un scandale de grande ampleur frappe les Etats Unis. Un réseau d’hôpitaux catholiques privilégiait les soins aux non-Blancs, quelles que soient les pathologies, laissant de côté des Blancs aux pathologies graves sous le seul prétexte qu’ils étaient Blancs. 

Une révélation faite par le Washington Free Bacon, qui précise que le réseau en question, l’un des plus grands aux États-Unis, et qui gère 23 hôpitaux dans de nombreux états américains, prodiguait ses soins en fonction du nombre de points attribués à chaque patient. 

Ainsi un diabète valait 3 points, une hypertension 1 point, une obésité 1 point également, néanmoins la race « non-blanche » vous donnait 7 points de plus, quels que soient la  pathologie ou l’âge du patient. 

Dans le traitement du covid, une femme blanche de 49 ans, atteinte d’hypertension, d’obésité, d’asthme et de diabète n’obtenait que 19 points et cédait ainsi la place à une femme noire de 50 ans, sans aucun problème de santé annexe, qui obtenait, elle, 22 points en raison de son ethnie.

Il fallait 20 points pour avoir droit au traitement anti-covid Regeneron qui avait  soigné efficacement Donald Trump, et seuls les afro-américains y avaient droit.

Ce scandale a été dénoncé par le Wisconsin Institute for Law and Liberty qui a menacé SSM Health d’une action en justice. Les méthodes du réseau ont immédiatement été abandonnées.

CH