États-Unis: la ville de Boston retire une statue d’Abraham Lincoln émancipant un esclave noir, jugée dégradante

552

La capitale du Massachussetts a décidé de retirer une statue de l’ancien président Abraham Lincoln au motif qu’elle jouait un rôle «dans la perpétuation de préjudices blessants» envers les Afro-Américains.

Elle avait été installée en 1879. Une statue de l’ancien président américain Abraham Lincoln et d’un esclave nouvellement libéré, jugée dégradante, a été retirée dans la matinée du 29 décembre 2020 d’un square de Boston par la mairie, ont annoncé les médias locaux.

RT France