États-Unis: La Garde nationale sera « entièrement mobilisée » au Minnesota. Le gouverneur de l’État qualifie les manifestations « d’attaques contre la société civile »

444
Le gouverneur du Minnesota, Tim Walz, s’est engagé à «mobiliser pleinement» la Garde nationale des États-Unis, affirmant que les manifestations et leurs débordements qui ont saisi l’État ne concernent plus la mort de George Floyd mais plutôt une «attaque» contre la société civile.

«La situation au Minnesota n’est plus du tout liée au meurtre de George Floyd. Il s’agit d’attaquer la société civile, d’inculquer la peur et de perturber nos grandes villes » , a déclaré le gouverneur Tim Walz lors d’une conférence de presse samedi.

Walz a déclaré qu’il était arrivé à la décision de mobiliser pleinement la Garde nationale pour la première fois dans l’histoire du Minnesota après avoir parlé avec le secrétaire à la Défense et le président des chefs d’état-major, ainsi qu’avec des maires de tout le pays.

11.000 gardes déployés dans le Minnesota

Le développement devrait voir tous les 11 000 gardes de la garde nationale de l’armée du Minnesota déployés dans des points chauds de violence à travers l’État.

La mort de Floyd aux mains de la police à Minneapolis lundi a déclenché une vague de protestations dans les villes des États-Unis. Dans de nombreux endroits, les manifestations se sont transformées en émeutes, accompagnées de destructions massives de biens et de pillages.

RT / Lire aussi : La Garde nationale déployée dans plusieurs villes américaines