Etats-Unis : fronde au Texas contre l’obligation de thérapie génique

1949

Le Texas, bastion du conservatisme radical et fer de lance de la fronde anti-Biden, refuse l’obligation vaccinale annoncée par Joe Biden et qui concernerait cent millions d’américains. Le président américain a durci le ton, en annonçant le mois dernier que la thérapie contre le covid deviendrait obligatoire pour quelques 100 millions de travailleurs du privé et  de l’administration américaine.

Devant les grincements de dent du gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, qui refuse cette obligation, le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a précisé que “ la loi fédérale prévaut sur la loi des états”. Jen Psaki a par ailleurs estimé que la décision du gouverneur du Texas était avant tout “politique.”

L’administration Biden n’a toutefois toujours pas publié les règles qui doivent encadrer l’application pratique de cette obligation dans les entreprises privées concernées, celles qui  ont plus de 100 salariés. Quant aux compagnies aériennes American Airlines et Southwest Airlines, qui sont basées dans cet Etat, elles ont annoncé qu’elles “examinaient le décret Abbott, mais pensaient que le mandat fédéral prévalait sur les lois des états fédérés” et que donc “cela ne changera rien pour American Airlines”.

C.H