États-Unis. De nombreux habitants sans travail en raison de la crise sanitaire entament une grève des loyers (Vidéo)

224

Confinés et sans travail en raison de la crise sanitaire, de nombreux Américains ne peuvent plus payer leurs mensualités et ont entamé une grève des loyers en demandant une exonération de ces derniers pendant trois mois.

Mais les propriétaires ne l’entendent pas de cette oreille : « Pour nous, ce n’est pas possible parce que nous avons toujours des dépenses, c’est problématique d’autant que le gouvernement ne nous a accordé aucun répit. 70% des charges d’un propriétaire sont fixes », souligne Jay Martin, directeur d’une association qui représente 4 000 propriétaires à New York.

Cette grève des loyers a été lancée à New-York et est suivie dans d’autres villes des États-Unis, où la crise sanitaire a détruit de nombreux emplois. Plus de 30 millions d’Américains sont aujourd’hui au chômage. Plus de 30 millions de personnes eux sont aujourd’hui au chômage à travers le pays.

Euronews