États-Unis : au moins 12 décès et 800 maladies pulmonaires liés à la cigarette électronique

915

Le bilan des victimes de la cigarette électronique s’alourdit aux États-Unis. Les autorités sanitaires américaines ont annoncé jeudi que 12 décès et plus de 800 cas probables ou confirmés de maladies pulmonaires imputables à la e-cigarette ont été recensés à travers le pays. D’après le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), les décès ne sont pas localisés et sont répartis dans dix Etats. Les cas de patients souffrant de problèmes pulmonaires sont répartis dans 46 Etats.

Un usage détourné de la cigarette électronique en cause ?

Toutefois, si les autorités sanitaires fédérales assurent que tous les cas de personnes affectées ont utilisé des cigarettes électroniques, les causes exactes de ces problèmes pulmonaires n’ont toujours pas été établies. Les enquêtes menées n’ont pour l’heure permis d’identifier ni marque, ni produit en particulier.

Les premières observations réalisées ont néanmoins permis de constater que la plupart des recharges impliquées contenaient du THC, le principe psychoactif du cannabis. De telles recharges peuvent être achetées à des dealers dans la rue ou sur internet, le cannabis étant toujours illégal une partie des Etats-Unis.

Le Parisien