Étampes : des pompiers se font tirer dessus lors d’une intervention, l’un d’entre eux est sérieusement blessé

441

Des pompiers ont été visés par plusieurs tirs d’arme à feu lors d’une intervention mardi soir peu après 23 heures dans le quartier Guinette à Étampes (91). L’un des soldats du feu a été sérieusement blessé par balle à une jambe. L’équipage a alors rapidement quitté les lieux et s’est rendu à la gendarmerie située à proximité. La victime âgée de 49 ans, touchée au mollet, a été évacuée à l’hôpital d’Étampes en état d’urgence relative. Ses jours ne sont pas en danger, mais cinq de ses collègues sont particulièrement choqués par ce qu’il s’est passé.

« Cette nuit, un nouveau palier a été franchi dans l’insupportable à Étampes », a réagi le directeur départemental des services d’incendie et de secours de l’Essonne, Alain Caroli, sur Twitter. « Agression d’un équipage. L’un de nos pompiers professionnels a été touché au mollet par un tir d’arme à feu lors de l’extinction d’un feu de véhicule. Soutien aux victimes et à tous nos pompiers ».

Selon le maire d’Étampes, Franck Marlin, « Il s’agissait d’un tir de .22 long rifle ». « J’étais sur place avec mes deux adjoints lorsque nous avons vu, à 20 mètres de là, les pompiers se replier en courant », a également raconté le maire au Républicain de l’Essonne

Actu17