Est-ce que TikTok tue ?

645

Une commission sénatoriale américaine a auditionné mardi 26 octobre des représentants de TikTok, Snapchat et YouTube afin d’interroger les effets de ces réseaux sociaux sur les enfants qui en sont de grands consommateurs.

Pour le sénateur Marsha Blackburn, qui co-préside la commission : « TikTok, Snapchat et YouTube jouent tous un rôle majeur dans l’exposition des enfants à des contenus dangereux ». En présentation de l’audition, la commission a souligné que « si les réseaux sociaux peuvent offrir divertissement et opportunités éducatives […] ces applications ont aussi été mal utilisées pour s’en prendre aux enfants et promouvoir des actes destructeurs, comme le vandalisme à l’école, des défis viraux qui font risquer la mort, le harcèlement, les troubles de l’alimentation, […] et le détournement de mineurs. »

Outre ces questions d’ordre psychologique, Marsha Blackburn a fait part aussi de ses préoccupations géopolitiques. Pour elle, TikTok qui est une filiale du groupe chinois ByteDance, donne aux autorités chinoises accès aux enfants américains.