Espagne: d’ex-dirigeants socialistes condamnés dans un scandale de corruption

205

Dix-neuf anciens dirigeants socialistes d’Andalousie, fief historique du Parti socialiste espagnol (PSOE) au pouvoir en Espagne, ont été condamnés mardi dans l’un des plus gros scandales de corruption de ces dernières décennies dans le pays.

Cette condamnation par le tribunal de Séville, dans le sud de l’Espagne, intervient dans une période délicate pour le chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez, qui tente de trouver les soutiens nécessaires pour être reconduit au pouvoir après avoir remporté, affaibli, les élections législatives du 10 novembre.

Dans cette affaire baptisée ERE (acronyme espagnol désignant les plans sociaux), ces 19 anciens membres du gouvernement andalou ou de l’administration régionale ont été condamnés pour avoir attribué dans la plus totale opacité des centaines de millions d’euros issus d’un fonds destiné en principe à assister les salariés licenciés et les entreprises en difficulté.

L’Express