Espagne : 8.000 migrants sont entrés illégalement dans l’enclave espagnole de Ceuta depuis le Maroc entre lundi et mardi

1019

Euronews – Si la moitié de ces immigrants ont déjà été renvoyés, 1 500 mineurs figurent parmi l’autre moitié, restée en territoire espagnol. Jouissant d’un « statut spécial », le ministère de l’Intérieur espagnol assure qu’ils ne seront pas renvoyés, alors que certaines ONG dénoncent des violations des droits de l’homme.

Ceuta, 85 000 habitants, vit dans l’incertitude et l’inquiétude face à ce qui s’apparente à une avalanche migratoire. Les habitants craignent que l’absence de contrôle sanitaire ne ruine leurs efforts pour contrôler la pandémie de coronavirus.

(…) Euronews