Eric Zemmour saisit la Cour européenne des droits de l’Homme après sa condamnation pour provocation à la haine

635

Le polémiste Eric Zemmour a saisi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) après sa condamnation en France pour provocation à la haine. Le journaliste et essayiste souhaite ainsi contester cette décision devant la juridiction de Strasbourg, la jugeant contraire à l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme, qui dispose que «toute personne a droit à la liberté d’expression».

En septembre 2019, la Cour de cassation a confirmé la condamnation d’Eric Zemmour à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine religieuse. il avait également été condamné à verser 1 000 euros de frais de justice et un euro symbolique à l’association « CAPJPO EuroPalestine », qui avait engagé les poursuites à son encontre.

L’avocat d’Eric Zemmour affirme que «la décision de condamner Zemmour porte atteinte à la liberté d’expression et constitue une atteinte au procès équitable». d’après lui, le recours devant la justice européenne «pose la question suivante: la France laisse-t-elle encore à quelqu’un le droit d’être un polémiste ?»

RT