Eric Zemmour dans les pas du Général de Gaulle

2111

A l’image du Général de Gaulle, Eric Zemmour lance un appel du 18 juin. 

Ce vendredi, l’essayiste s’est rendu à la maison natale de Charles de Gaulle à Lille dans le Nord, aujourd’hui transformée en musée. Après avoir déposé une gerbe de fleurs, l’essayiste a salué « un intellectuel, un écrivain, avant d’être un soldat ». Eric Zemmour a dressé le portrait d’un homme « qui est tout sauf un homme politique, […] il n’est pas élu, il n’est pas chef de parti, c’est un écrivain qui connaît l’histoire de France et veut la sauver des griffes du destin dans lequel les générations précédentes l’ont mise ».

Eric Zemmour parle-t-il du Général de Gaulle ou… de lui-même ? 

Depuis plusieurs mois, l’essayiste s’interroge sur son éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2022. Il annonçait le 6 juin réfléchir à « peut-être passer à l’action ». Une enquête publiée aujourd’hui le confortera peut-être dans cette idée. En effet, un sondage Ifop commandé par le média en ligne Livre Noir, dont Eric Zemmour a été l’invité, révèle que 18% des Français se disent prêts à voter pour l’essayiste (13% « probablement » et 5% « certainement ») s’il était candidat. Un succès largement remporté chez les 18-24 ans (23%) et les 50-64 ans (22%). Eric Zemmour séduit également les classes populaires, puisque 27% des sondés gagnant moins de 900 euros par mois se disent prêts à voter pour lui, contre 11% des sondés qui gagnent plus de 2 500 euros mensuels.

Un potentiel électoral n’est pas la même chose que des intentions de vote. En effet, un sondage Ifop du journal Le Point et publié mercredi 16 juin indiquait qu’Eric Zemmour récolterait 5,5% des voix lors de l’élection présidentielle, dans l’hypothèse où Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, Xavier Bertrand, Jean-Frédéric Poisson et Jean Lassalle se présenteraient également. Les résultats de ce dernier sondage seront analysés ce soir vers 18 heures sur la chaîne YouTube du média Livre Noir, à l’origine dudit sondage.