Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende pour provocation à la haine : son avocat réagit

2257

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce lundi le candidat de Reconquête à 10.000€ d’amende pour ses propos à l’encontre des mineurs isolés. 

Eric Zemmour avait qualifié les mineurs isolés de « violeurs », « assassins » et « voleurs », des propos tenus lorsqu’il était chroniqueur sur CNews.

Son avocat, Maître Olivier Prado, a répondu aux questions des journalistes à la sortie du procès. Il a précisé que « les migrants ne sont ni une race, ni une ethnie » et recommande à son client (Eric Zemmour) de « faire appel » face à cette décision qu’il juge « non argumentée juridiquement ».

L’intéressé s’est fendu d’un communiqué dans lequel il applique les recommandations faites par son avocat. Eric Zemmour confirme « je ferai appel de cette décision ».